Pattern of encounters to emergency departments for suicidal attempts in France: Identification of high-risk days, months and holiday periods. - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue L'Encéphale Année : 2024

Pattern of encounters to emergency departments for suicidal attempts in France: Identification of high-risk days, months and holiday periods.

Résumé

Introduction: Seasonal change in patterns of suicidal attempts is not well known in France and may differ from other western countries. We aimed to determine the peak times (days, months and holiday periods) of suicidal attempts in France. Methods: We carried out a multicentre retrospective epidemiological study, using data from the Organization for Coordinated Monitoring of Emergencies (OSCOUR®) network. We aggregated daily data from January 1, 2010, to December 31, 2019. Variations in suicidal attempts on specific days were investigated by comparing their frequencies (ad hoc Z-scores). Results: 114,805,488 ED encounters were recorded including 233,242 ED encounters regarding suicidal attempts. Men accounted for 45.7%. A significantly higher frequency of ED encounters for suicidal acts were found on Sundays in the months of May-June for both sexes and on New Year's Day for all genders and age groups. An increased risk was also noted on July 14th (National Day) and June 22nd (Summer Solstice). A protective effect was noted on the day after Valentine's Day, on Christmas Day and Christmas time (in particular December 24 and 26). Conclusion: Sundays, June, New Year's Day were at increased risk of suicidal attempts in France requiring a strengthening of prevention.
Introduction Les variations saisonnières des tentatives de suicide sont mal connues en France et peuvent différer des autres pays occidentaux. Nous avons cherché à déterminer les périodes de pointe (jours, mois et périodes de vacances) des tentatives de suicide en France. Méthodes Nous avons réalisé une étude épidémiologique rétrospective multicentrique, en utilisant les données du réseau de l’Organisation de la surveillance coordonnée des urgences (OSCOUR®). Nous avons agrégé les données quotidiennes du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2019. Les variations des tentatives de suicide sur des jours spécifiques ont été étudiées en comparant leurs fréquences (scores Z ad hoc). Résultats 114 805 488 consultations aux urgences ont été enregistrées dont 233 242 consultations aux urgences concernant des tentatives de suicide. Les hommes représentaient 45,7 % des consultations. Une fréquence significativement plus élevée de consultations aux urgences pour des actes suicidaires a été observée les dimanches des mois de mai et juin pour les deux sexes et le jour de l’an, pour tous les sexes et tous les groupes d’âge. Un risque accru a également été constaté le 14 juillet (fête nationale) et le 22 juin (solstice d’été). Un effet protecteur a été observé le lendemain de la Saint-Valentin, le jour de Noël et pendant la période de Noël (en particulier les 24 et 26 décembre). Conclusion Les dimanches, le mois de juin et le jour de l’an sont à risque accru de tentatives de suicide en France, ce qui nécessite un renforcement de la prévention.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04628050 , version 1 (28-06-2024)

Identifiants

Citer

Michaël Rochoy, Isabelle Pontais, Céline Caserio-Schönemann, Christine Chan-Chee, Luce Gainet, et al.. Pattern of encounters to emergency departments for suicidal attempts in France: Identification of high-risk days, months and holiday periods.. L'Encéphale, 2024, L'Encéphale, pp.S0013-7006(24)00008-3. ⟨10.1016/j.encep.2023.11.018⟩. ⟨hal-04628050⟩

Collections

INSERM UNIV-LILLE
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More