Une base de données sur les monuments aux morts : histoire concrète et valorisation numérique - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue In Situ : Revue des patrimoines Année : 2014

Une base de données sur les monuments aux morts : histoire concrète et valorisation numérique

Matthieu De Oliveira

Résumé

Au lendemain de la première guerre mondiale, les familles, les municipalités comme la nation toute entière entendent rendre hommage aux « héros tombés pour la France ». Dès 1919, on voit ainsi des monuments aux morts apparaître dans chaque commune, ou presque, et porter un message commémoratif qui peut varier selon le lieu, le moment de son érection ou encore le nombre de morts. En ce sens, le choix du texte gravé comme celui de la statue retenue deviennent des objets d’étude. La base de données portée par l’IRHiS (UMR 8529) et labellisée par la Mission du centenaire, entend en premier lieu recenser l’ensemble de ces monuments, évalués à 40 000 au total, mais surtout proposer un outil associant photos (d’époque comme d’aujourd’hui), documents tirés des archives ou de la presse, géo-localisation et enfin caractéristiques iconographiques, textuelles ou économiques des monuments. L’analyse de la situation du Nord-Pas-de-Calais, aux résultats inédits, permet de disposer de premières conclusions à comparer aux résultats inter-régionaux puis nationaux au terme du processus de collecte.

Domaines

Histoire

Dates et versions

hal-01134451 , version 1 (23-03-2015)

Identifiants

Citer

Martine Aubry, Matthieu De Oliveira. Une base de données sur les monuments aux morts : histoire concrète et valorisation numérique. In Situ : Revue des patrimoines, 2014, Le Patrimoine de la Grande Guerre, 25, pp.en ligne. ⟨10.4000/insitu.11551⟩. ⟨hal-01134451⟩
461 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More