L'atelier de potiers romains de la Ville d'Anderlecht (Leuze, Hainaut) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Vie archéologique Année : 2012

L'atelier de potiers romains de la Ville d'Anderlecht (Leuze, Hainaut)

Résumé

Les fouilles récentes sur le sanctuaire de Blicquy ont ouvert une nouvelle dynamique de recherches. Quelles que soient les conditions de fouilles, la publication d’un atelier de potiers reste une priorité. En effet, les centres de productions sont à la base de la caractérisation des groupes de pâtes et de la typologie. De plus, si leur activité semble courte, ils deviennent également des références chronologiques. L’atelier de Blicquy correspond à l’agglomération d’activités parasites d’un pôle religieux. Il approvisionne, en récipients, habitants et dévots qui diffusent individuellement ces produits à l’échelle régionale. Comme l’a démontré l’étude de l’atelier de Dourges, une longue expérience régionale est nécessaire pour asseoir la chronologie et percevoir l’impact d’un atelier sur l’approvisionnement régional.
Fichier principal
Vignette du fichier
DERU ET AL. BLICQUY.pdf (3.55 Mo) Télécharger le fichier
Origine Accord explicite pour ce dépôt
Loading...

Dates et versions

hal-01134578 , version 1 (29-08-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01134578 , version 1

Citer

Xavier Deru, Pierre Mathelart, Gilles Fronteau. L'atelier de potiers romains de la Ville d'Anderlecht (Leuze, Hainaut). Vie archéologique, 2012, 71, pp.5-23. ⟨hal-01134578⟩
191 Consultations
200 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More