« Situation(s) – entre Sartre et Debord » - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2017

« Situation(s) – entre Sartre et Debord »

Résumé

L’enjeu de la présente réflexion est d’abord de mesurer un écart : de mesurer l’écart qu’il peut y avoir entre deux versions de la situation, entre le thème sartrien d’une liberté située et en situation et le thème debordien de la construction des situations. Mais mesurer cet écart n’est possible qu’à la condition d’envisager aussi les rapprochements possibles, les zones de convergence entre Sartre et Debord, que ce soit suivant une perspective généalogique ou suivant une perspective thématique. Ne peut-on pas enregistrer, au titre de tels rapprochements, une préoccupation commune pour les effets de dramatisation qui sont attachés non pas tant à la situation prise en elle-même, qu’à la mise en situation en tant qu’elle peut prendre chez l’un comme chez l’autre l’allure d’une expérimentation ? Ce que Debord nomme lui-même : "une création consciente de situations".

Mots clés

Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01477339 , version 1 (27-02-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01477339 , version 1

Citer

Philippe Sabot. « Situation(s) – entre Sartre et Debord ». Philippe Sabot; François Coadou. Situations, dérives, détournements. Statuts et usages de la littérature et des arts chez Guy Debord, Les Presses du Réel, pp.21-37, 2017, 978-2-8216-0087-4. ⟨hal-01477339⟩
205 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More