La mère profanée : retour sur une innovation juridique dans la Judée antique - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Clio. Femmes, Genre, Histoire Année : 2016

La mère profanée : retour sur une innovation juridique dans la Judée antique

Résumé

This paper offers a reconsideration of a story preserved both in Josephus and in the Talmud : the opposition between the Pharisian leaders and the Hasmonean dynasty gives rise to a legal creation in the field of « Oral Law » (ancient halakha). This innovation concerns the priests’ filiation and their mother’s position with regard to the laws of purity. The paper tries to replace this story in the historical context of the laws and habits concerning sexuality and men-women relations in Second Temple Judaea of the Hellenistic and Roman age (IIId c. BCE – Ist c. CE).
Cet article propose la relecture d’une anecdote transmise à la fois par Flavius Josèphe et par le Talmud : l’affrontement entre les dirigeants pharisiens et la dynastie hasmonéenne conduit à une création juridique dans le domaine de la « loi orale » (halakha ancienne). Cette innovation concerne la filiation des prêtres et la situation de leur mère au regard des lois de pureté. L’auteur s’est donc efforcé de replacer cet événement dans le contexte historique des lois et des usages concenant la sexualité et les rapports entre hommes et femmes en Judée à la fin de l’époque du deuxième temple (IIIe s. av. – Ier s. ap.)

Dates et versions

hal-01670150 , version 1 (29-01-2018)

Identifiants

Citer

Christophe Batsch. La mère profanée : retour sur une innovation juridique dans la Judée antique. Clio. Femmes, Genre, Histoire, 2016, 44, pp.21 - 42. ⟨10.4000/clio.13199⟩. ⟨hal-01670150⟩

Collections

CECILLE UNIV-LILLE
77 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More