Le Censeur européen : un journal industrieux et utile - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers d'études nodiéristes Année : 2017

Le Censeur européen : un journal industrieux et utile

Résumé

The Journal Censeur Européen (1817-1819)was a laboratory for liberal writers sur as Augustin Thierry, Charles Dunoyer et Charles Comte. Their articles proves that the status of the "man of letters" was degraded after the French Revolution and the First Empire for he was considered as a parasite. This article tries and examines how the social status of the "man of letters" was degraded in the Censeur européen, how both the value of the imagination and of traditional liberal culture was questioned. This intellectual context explains some of Nodier's stances in La Fée aux miettes as he defends the value of free imagination.
Le Censeur Européen (1817-1819), qui s’est avéré une véritable pépinière intellectuelle de la pensée libérale française comme le montrent les contributions d’Augustin Thierry, Charles Dunoyer et Charles Comte, témoigne d’une dégradation du statut de l’homme de lettres, volontiers assimilé à un parasite. L’article examine les modalités de cette dégradation qui permet a contrario de comprendre les revendications de Charles Nodier et sa défense de l’imagination dans La Fée aux Miettes.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01728322 , version 1 (10-03-2018)

Identifiants

Citer

Fiona Mcintosh-Varjabédian. Le Censeur européen : un journal industrieux et utile : Réflexions sur le statut de l’homme de lettres dans une société moderne et libérale . Cahiers d'études nodiéristes, 2017, Charles Nodier et la presse de son temps éd. Caroline Raulet-Marcel, 2, n° 4, pp.17-31. ⟨10.15122/isbn.978-2-406-06982-9.p.0017⟩. ⟨hal-01728322⟩
39 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More