Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

PHÉNOMÉNOLOGIE DU TRAVAIL, ONTOLOGIE DE LA VIE ET CRITIQUE RADICALE DU CAPITALISME. Réflexions à propos du statut de l'interprétation de Marx par Michel Henry

Résumé : En liant, à partir d'une approche phénoménologique, travail, individu et vie, Michel Henry propose un magistral éclairage de toute l'œuvre de Marx en tant qu'elle est essentiellement une critique de l'économie et une ontologie sociale. La radicalité d'une telle philosophie économique n'est que très peu soulignée par la pensée marxiste contemporaine, qui n'a sans doute pas donné à l'interprétation Michel Henry l'importance qui est la sienne. Pour autant, sa notion d'individus vivants, ainsi hypostasiés de leurs conditions objectives d'existence, conduit Michel Henry à déformer l'anthropologie de Marx et à en affaiblir la dimension politique
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-02487402
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : vendredi 21 février 2020 - 15:34:19
Dernière modification le : samedi 22 février 2020 - 01:40:28

Identifiants

Collections

Citation

Richard Sobel. PHÉNOMÉNOLOGIE DU TRAVAIL, ONTOLOGIE DE LA VIE ET CRITIQUE RADICALE DU CAPITALISME. Réflexions à propos du statut de l'interprétation de Marx par Michel Henry. Cahiers d'économie politique, 2009, Cahiers d'économie politique, 56 (1), pp.7-40. ⟨10.3917/cep.056.0007⟩. ⟨hal-02487402⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37