Le déclenchement des primaires ouvertes chez Les Républicains et au Parti Socialiste. Entre poids du précédent de 2011 et bricolages organisationnels (2016-2017) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Française de Science Politique Année : 2017

Le déclenchement des primaires ouvertes chez Les Républicains et au Parti Socialiste. Entre poids du précédent de 2011 et bricolages organisationnels (2016-2017)

Résumé

Dans un contexte de délégitimation des partis, l’adoption et le déclenchement des primaires de 2016-2017 ont été marqués par des facteurs structurels et des éléments conjoncturels, des logiques d’imitation et des luttes politiques. À LR, d’abord contestées, elles ont été fortement cadrées, accréditant la thèse de sa performance électorale. Au PS, elles ont été plus tardives, beaucoup moins maîtrisées et consenties dans l’urgence afin de relégitimer le président sortant, soulignant le caractère irréversible du précédent de 2011. Dans les deux cas, la défaite des candidats désignés à l’élection présidentielle rappelle le caractère incertain de la primarisation du système partisan français.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-02556464 , version 1 (28-04-2020)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02556464 , version 1

Citer

Remi Lefebvre, Éric Treille. Le déclenchement des primaires ouvertes chez Les Républicains et au Parti Socialiste. Entre poids du précédent de 2011 et bricolages organisationnels (2016-2017). Revue Française de Science Politique, 2017, Revue française de science politique, 67 (6), pp.1167-1185. ⟨hal-02556464⟩
52 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More