Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

La santé peut-elle être gouvernée? Etude statistique des suicides liés aux activités de la justice au XIXe siècle

Résumé : Depuis la fondation des premières universités, la médecine et le droit ont été des disciplines ayant bénéficié de leurs propres facultés. Chacune de ces disciplines a pour vocation de former ses étudiants à la gouvernance : gouvernance du corps physique humain pour les médecins, gouvernance du corps social et politique pour les juristes. À travers les siècles, ces deux gouvernances se sont constamment rencontrées, tantôt pour se renforcer mutuellement, tantôt pour promouvoir des intérêts divergents. Ce recueil, issu des travaux du Centre d’Histoire Judiciaire de Lille (UMR 8025 CNRS), retrace quelques étapes marquantes de ces rencontres entre deux cultures représentant le binôme Droit et Santé, plus proches l’une de l’autre qu’on ne pourrait le croire.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-02563197
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : mardi 5 mai 2020 - 10:41:21
Dernière modification le : mardi 29 septembre 2020 - 11:36:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-02563197, version 1

Collections

Citation

Maki Fukuda. La santé peut-elle être gouvernée? Etude statistique des suicides liés aux activités de la justice au XIXe siècle. Gouvernance, justice et santé, Centre d'histoire judiciaire, pp.209-232, 2020, 978-2-9101-1432-5. ⟨hal-02563197⟩

Partager