Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Du renouveau de la marche en milieu urbain

Résumé : Les piétons ont longtemps été négligés par les politiques de déplacements urbains. L’urbanisme fonctionnaliste en serait la cause première. L’article propose une autre explication qui rend mieux compte de ce désintérêt, puis de l’attrait récent pour la marche, au moins dans les zones denses des grandes villes. Le « tout automobile », défini comme la priorité accordée à la voiture en toutes circonstances, a relégué les piétons dans des espaces résiduels et limité leurs mouvements. Mais ce paradigme est aujourd’hui en crise à cause des externalités négatives qu’il génère. Aussi, depuis quelques années, un nouveau paradigme émerge, reposant sur le principe d’« une voirie pour tous ». Il remet le piéton au sommet de la hiérarchie des modes de déplacement et considère les autres modes comme de simples relais du piéton. Les politiques de déplacements urbains cherchent désormais à améliorer la marche en ville, en requalifiant les espaces publics et en traitant les coupures urbaines.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03079170
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 17 décembre 2020 - 10:24:56
Dernière modification le : vendredi 9 juillet 2021 - 15:08:03

Identifiants

Collections

Citation

Frédéric Héran. Du renouveau de la marche en milieu urbain. Espaces et sociétés (Paris, France), Erès, 2019, Espaces et sociétés, 179 (4), pp.41. ⟨10.3917/esp.179.0041⟩. ⟨hal-03079170⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20