Loos-en-Gohelle, du noir au vert - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Multitudes Année : 2013

Loos-en-Gohelle, du noir au vert

Résumé

Located next to Lens, Loos-en-Gohelle has opened itself to cultural events since the closure of mines. The mine has now been transformed into territorial patrimony, as a source of pride to transmit history and generate tourist revenues. This conservation effort was recognized by UNESCO in 2012. A new common culture is blossoming on the mining site itself, and the municipality is transforming the landscape into a laboratory devoted to ecological development to inspire other territories.
Située à côté de Lens, Loos en Gohelle s’est ouverte aux manifestations culturelles dès la fermeture des mines. La mine a été transformée en patrimoine du territoire, source de fierté, de transmission de l’histoire, et de revenus touristiques. Cet effort de conservation a été reconnu en 2012 par l’Unesco. C’est sur le site minier lui-même qu’une nouvelle culture commune est produite peu à peu, et que la municipalité transforme le paysage en laboratoire de développement écologique à l’usage d’autres lieux.

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
MULT_052_0059.pdf (353.61 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03117431 , version 1 (21-01-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale

Identifiants

Citer

Helene Melin Crapet. Loos-en-Gohelle, du noir au vert. Multitudes, 2013, Multitudes, 52 (1), pp.59. ⟨10.3917/mult.052.0059⟩. ⟨hal-03117431⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
33 Consultations
111 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More