Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

« Corporate social responsabilitity (CSR) : an institutionnalist Polanyian analysis »

Résumé : Cette étude vise à se concentrer sur la compréhension de la responsabilité sociale des entreprises (RSE), cette forme "nouvelle" d'engagement des entreprises, et à évaluer sa capacité à réguler le capitalisme. Les auteurs avancent la thèse suivante : La RSE constitue une nouvelle variété de régulation du capitalisme qui, pour fonctionner efficacement, doit être construite sur des institutions collectives (à travers des accords collectifs et des formes de coercition), au lieu de formes strictement contractuelles (basées sur des relations interindividuelles et des engagements volontaires). Conception/méthodologie/approche Pour soutenir cette thèse, les auteurs utilisent la théorie de Karl Polanyi, en particulier son concept de "marchandises fictives". Comme Polanyi, nous soutenons que la RSE est une réaction nécessaire à la nouvelle "grande transformation" provoquée par la financiarisation de notre économie, actuellement en crise. Polanyi convient que ce type de régulation ne peut donner des résultats que lorsqu'il repose sur des institutions collectives. Dans la dernière partie de l'étude, les auteurs tentent de déterminer comment une "analyse conventionnaliste" de la RSE pourrait nous aider à décrire précisément ce phénomène et comment il pourrait être institutionnalisé par les acteurs (à l'intérieur et à l'extérieur des entreprises). Résultats Cet article démontre théoriquement le rôle des institutions dans les processus de RSE et la nécessité de les pondérer théoriquement. En ce sens, l'article démontre les apories d'un cadre strictement contractualiste, non seulement pour la compréhension du phénomène, mais aussi pour son déploiement. Limites/implications de la recherche Cette étude propose un cadre théorique, qui doit encore être consolidé par la recherche empirique. Implications pratiques L'article propose les éléments saillants d'une politique publique de responsabilité. Implications sociales L'article propose un cadre méthodologique permettant de dépasser une représentation bilatérale du cadre institutionnel et de produire une représentation collective de la négociation. Originalité/valeur Cet article est original par son positionnement théorique et les implications qu'il suggère pour la politique économique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03211878
Contributeur : Lilloa Université de Lille <>
Soumis le : jeudi 29 avril 2021 - 10:05:05
Dernière modification le : vendredi 9 juillet 2021 - 15:08:03

Identifiants

Collections

Citation

Richard Sobel, Nicolas Postel. « Corporate social responsabilitity (CSR) : an institutionnalist Polanyian analysis ». Society and Business Review, 2019, Society and Business Review, 14 (4), pp.381-400. ⟨10.1108/SBR-07-2019-0096⟩. ⟨hal-03211878⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

21