Nature juridique du temps de déplacement réalisé au sein de l'entreprise pour rejoindre son poste de travail - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue La Semaine juridique. Social Année : 2019

Nature juridique du temps de déplacement réalisé au sein de l'entreprise pour rejoindre son poste de travail

Résumé

Selon l'article L. 3121-1 du Code du travail, la durée du travail effectif est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition de l'employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles. La circonstance que le salarié soit astreint de se déplacer vers son lieu de travail, à l'intérieur de l'enceinte sécurisée d'une infrastructure aéroportuaire, au moyen d'une navette, ne permet pas de considérer que ce temps de déplacement constitue un temps de travail effectif.Il s'agit d'une confirmation de la jurisprudence de la Cour de cassation, découlant d'une stricte application des textes en vigueur.La solution retenue permet de déterminer si le salarié peut prétendre à une contrepartie lorsqu'il se déplace à l'intérieur de l'entreprise pour rejoindre son poste de travail.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03213264 , version 1 (30-04-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03213264 , version 1

Citer

Alexandre Barege. Nature juridique du temps de déplacement réalisé au sein de l'entreprise pour rejoindre son poste de travail. La Semaine juridique. Social, 2019, 27, pp.29-31. ⟨hal-03213264⟩
27 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More