Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

«A Mão do Finado, d’Alfredo Possolo Hogan ou le roman populaire en tant que support matériel de l'influence culturelle française dans le romantisme portugais»

Résumé : Dans cet article nous analysons la façon dont Alfredo Possolo Hogan, profitant du succès de Dumas, créa A Mão do Finado, continuation apocryphe du Comte de Monte-Cristo. D’une manière plus générale, notre étude cherchera à démontrer la façon dont, grâce au roman populaire, la France renforça son influence culturelle et linguistique au Portugal. En effet, ce nouveau genre littéraire est bien plus qu’une simple occasion d’amusement et d’évasion pour les masses lectrices: d’un côté, il contribue à faire évoluer les valeurs axiologiques et littéraires dominantes au Portugal à cette époque, ainsi que la conception même d’écrivain; de l’autre, il agit sur la langue portugaise, qui subit des interférences avec le français. D’où les protestations véhémentes des mentors du Romantisme portugais contre la traduction massive de romans populaires français, accusés de corrompre à la fois l’idiome, la poétique et les mœurs nationaux ; des protestations qui cachent aussi l’envie de perpétuer un certain statu quo esthétique et idéologique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03224796
Contributeur : Luis Sobreira <>
Soumis le : mercredi 12 mai 2021 - 00:28:45
Dernière modification le : mercredi 12 mai 2021 - 03:32:28

Identifiants

  • HAL Id : hal-03224796, version 1

Collections

Citation

Luis Sobreira. «A Mão do Finado, d’Alfredo Possolo Hogan ou le roman populaire en tant que support matériel de l'influence culturelle française dans le romantisme portugais». Synergies Portugal, Gerflint, 2018. ⟨hal-03224796⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

24