Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Arrêt de l’entraînement et déconditionnement à l’effort aérobie

Résumé : Introduction Une période d’inactivité sportive engendre une réelle désadaptation à l’effort. L’objectif de cet article est de présenter, à travers les données de la littérature, la variation des paramètres physiologiques suite à une période de non entraînement et d’expliquer les mécanismes responsables de cette désadaptation. Résultats Quatorze jours d’inactivité sportive sont suffisants pour induire une diminution significative de la consommation maximale d’oxygène (VO2max). Le déconditionnement à l’effort augmente progressivement pendant les huit premières semaines de cessation de l’activité sportive. La baisse de l’aptitude aérobie est corrélée à la diminution du volume sanguin total. Cette hypovolémie s’explique à la fois par une diminution de la concentration des catécholamines circulantes et une baisse de protéines plasmatiques. Après une période de désentraînement, la viscosité du sang pourrait être augmentée et le retour veineux perturbé, entraînant alors une diminution du remplissage ventriculaire et par conséquence une baisse du volume d’éjection systolique. Au niveau musculaire, une rapide diminution des enzymes oxydatives est aussi observée, les stocks de glycogènes sont moindres et une baisse de la sensibilité de l’insuline est observée. Conclusion Les mécanismes du déconditionnement sont multiples, mais il semble que l’hypovolémie, la baisse de l’activité des enzymes oxydatives et la diminution des stocks de glycogène musculaire soient les premiers éléments responsables de la désadaptation à l’effort.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03432648
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 17 novembre 2021 - 12:48:43
Dernière modification le : lundi 4 avril 2022 - 14:42:02

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Nicolas Olivier, R. Legrand, J. Rogez, Serge Berthoin, Thierry Weissland. Arrêt de l’entraînement et déconditionnement à l’effort aérobie. Science & Sports, Elsevier 2008, Science & Sports, 23 (3-4), pp.136-144. ⟨10.1016/j.scispo.2008.02.006⟩. ⟨hal-03432648⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25