Influence de la « coloration émotionnelle » des typologies de pratique sur l’implication physique des élèves lors d’un cycle de badminton en EPS - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue Enseigner l'EPS Année : 2019

Influence de la « coloration émotionnelle » des typologies de pratique sur l’implication physique des élèves lors d’un cycle de badminton en EPS

Résumé

Sur le plan pédagogique, en définitive, le badminton est intéressant en éducation physique parce qu’il s’agit d’un sport multi- format (simple, double, mixte), encore peu médiatisé, ce qui permet de nombreuses modifications des formes de pratique proposées sans altérer l’intérêt des élèves par rapport à la pratique fédérale. Réhabiliter les formes collectives de jeu qui ont fait le succès du badminton à l’école : jeu en double, en équipe, en double ou équipe mixte, peut être l’occasion de concerner l’hétérogénéité des « sensibilités au plaisirs » des élèves et augmenter ainsi le mouvement consenti en éducation physique. Sur le plan scientifique, l’implication des élèves ne saurait se mesurer qu’au plan déclaratif mais s’appréhender également en termes de mouvement in actu d’où l’intérêt de mettre en place des méthodologies mixtes pour rendre compte du bien être des élèves dans nos cours d’EPS.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_Dieu_AEEPSDossier5.pdf (220.41 Ko) Télécharger le fichier
Origine Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

hal-03460738 , version 1 (01-12-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03460738 , version 1

Citer

Olivier Dieu, Clément Llena. Influence de la « coloration émotionnelle » des typologies de pratique sur l’implication physique des élèves lors d’un cycle de badminton en EPS. Revue Enseigner l'EPS, 2019, Revue Enseigner l'EPS, dossier HS 5, pp.38-42. ⟨hal-03460738⟩
59 Consultations
36 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More