Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Les relations de travail dans la gare routière de « Pompiers » (Sénégal)

Résumé : Cet article aborde, par le biais d’une étude de cas, l’organisation sociale et les redistributions induites par l’un des secteurs les plus importants de l’économie sénégalaise, mais aussi plus généralement par les économies dites « informelles ». Dans la gare routière de Pompiers, au Sénégal, durant l’ensemble des étapes séparant l’arrivée du chauffeur de son départ de la gare, ce dernier est quasi entièrement dépossédé de son véhicule au profit des « coxeurs ». L’activité des coxeurs englobe les différentes manœuvres pour positionner les voitures dans la gare, l’encaissement des pass donnant le droit aux voyageurs d’embarquer, le chargement des colis ou bagages sur le toit des véhicules. La description du travail des coxeurs laisse apparaître un dispositif de redistribution fondé tout à la fois sur des représentations spatiales et hiérarchiques, ainsi que sur une compétition maîtrisée.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03543847
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : mercredi 26 janvier 2022 - 11:55:18
Dernière modification le : mercredi 23 mars 2022 - 15:50:13
Archivage à long terme le : : mercredi 27 avril 2022 - 18:42:59

Fichier

TT25 - CISSOKHO - V3_revCR.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

Collections

Citation

Sidy Cissokho. Les relations de travail dans la gare routière de « Pompiers » (Sénégal). Terrains & travaux, 2014, Terrains & travaux, N° 25 (2), pp.179-197. ⟨10.3917/tt.025.0179⟩. ⟨hal-03543847⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

4

Téléchargements de fichiers

9