Fatigue subjective et sentiments d’autodétermination et de compétence à l’école : étude auprès d’enfants de CM1 et CM2 - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Psychologie et Education Année : 2005

Fatigue subjective et sentiments d’autodétermination et de compétence à l’école : étude auprès d’enfants de CM1 et CM2

Alain Guerrien
Annie Mansy-Dannay
  • Fonction : Auteur

Résumé

This study deals with relationships between children’s self-reported fatigue, and their motivation at school. It has been performed among 743 children at primary school. General and mental fatigue, perceived competence and self-determination toward school activities were assessed through self-estimation scales. It appears that self-reported fatigue and motivational variables are significantly negatively correlated: the more a child feels competent and self determined, the less he reports general and mental fatigue. Results also pointed out a difference between girls and boys: the negative correlation between self-determination and mental fatigue was stronger among boys than it was among girls. On the contrary, the negative correlation between perceived competence and mental fatigue, and between self-determination and general fatigue, was stronger among girls than it was among boys. Our results agree with Health Psychology models, connecting well-being to perceived competence and self-determination. They are discussed with regard to remediation in educational field.
L’étude porte sur le lien entre la fatigue ressentie par les enfants et leur motivation à l’école. Menée auprès de 743 enfants à l’école élémentaire (CM1 et CM2), elle a consisté à mesurer, par des échelles d’auto-estimation, leurs niveaux de fatigue générale et de fatigue mentale, ainsi que leurs sentiments de compétence et d’autodétermination vis-à-vis des activités scolaires. Les résultats font apparaître des corrélations négatives significatives entre la fatigue ressentie et les variables motivationnelles : plus l’enfant se sent compétent et autodéterminé dans le cadre scolaire, moins il ressent de fatigue générale et de fatigue mentale. Un effet de la variable sexe apparaît : la corrélation négative entre le sentiment d’autodétermination et la fatigue mentale est plus marquée chez les garçons que chez les filles, tandis que la corrélation négative entre le sentiment de compétence et la fatigue mentale est plus importante chez les filles que chez les garçons, de même que la corrélation entre le sentiment d’autodétermination et la fatigue générale. Nos résultats concordent avec les modèles de Psychologie de la Santé associant le bien-être de la personne aux sentiments de compétence et d’autodétermination. Ils sont discutés en termes de remédiation dans le cadre scolaire
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03687516 , version 1 (03-06-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03687516 , version 1

Citer

Alain Guerrien, Annie Mansy-Dannay. Fatigue subjective et sentiments d’autodétermination et de compétence à l’école : étude auprès d’enfants de CM1 et CM2. Psychologie et Education, 2005, Psychologie et Education, 2005 (4), p.37-52. ⟨hal-03687516⟩
34 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More