Les engagements violents des femmes : contournements discursifs sous le nazisme et sous l’État islamique - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2022

Les engagements violents des femmes : contournements discursifs sous le nazisme et sous l’État islamique

Résumé

How do women engaged in ideological worlds based on hyper-masculine violence (Nazism and the Islamic State) justify their active participation in these movements? This chapter aims to better understand the discursive interaction between these murderous patriarchal ideologies and the commitment of women to assert their autonomy of action without questioning the foundations of these ideologies. It will therefore explore the strategies of discursive circumvention that are structured, on the one hand, by the individual and collective ambitions and identities of these women, and on the other hand by the windows of opportunity provoked by practical needs and internal contradictions within violent contexts based on hyper-masculine values. With this in mind, the contribution focuses on three aspects: the violent engagement of women under Nazism and Daesh, the official positioning of the institutions of these two worlds regarding the role of women and, finally, the evolution of the concrete practices of women within the said regimes.
Comment les femmes engagées dans les univers idéologiques fondés sur la violence hyper-masculine (nazisme et Etat islamique) justifient-elles leur participation active au sein de ces mouvements ? Ce chapitre vise à mieux comprendre l’interaction discursive entre ces idéologies meurtrières patriarcales et l’engagement de femmes voulant affirmer leur autonomie d’action sans pour autant mettre en question les fondements de ces idéologies. Il s’agira donc d’explorer les stratégies de contournement discursif qui sont structurées, d’une part, par les ambitions et identités individuelles et collectives de ces femmes, et d’autre part par les fenêtres d’opportunités provoquées par les besoins pratiques et les contradictions internes au sein des contextes valorisant l’hyper-masculinité. Dans cette optique, la contribution se focalise sur trois aspects : l’engagement violent de femmes sous le nazisme et sous Daech, le positionnement officiel des institutions de ces deux univers concernant le rôle des femmes et, enfin, l’évolution des pratiques concrètes des femmes à l’intérieur des dits régimes.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03705635 , version 1 (27-06-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03705635 , version 1

Citer

Eric Sangar, Maéva Clément. Les engagements violents des femmes : contournements discursifs sous le nazisme et sous l’État islamique. Aubry. Les discours meurtriers aujourd’hui, Peter Lang, pp.77-95, 2022, 9782807616332. ⟨hal-03705635⟩
78 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More