Ninth Art. Bande dessinée, Books and the Gentrification of Mass Culture, 1964-1975 - Université de Lille Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2023

Ninth Art. Bande dessinée, Books and the Gentrification of Mass Culture, 1964-1975

Résumé

In France, comics are commonly referred to as the "ninth art". What does it mean to see comics as art? This book looks at the singular status of comics in the French cultural landscape. Bandes dessinées have long been published in French newspapers and magazines. In the early 1960s, a new standard format emerged: large hardback books, called albums. Albums played a key role in the emergence of the ninth art and its acceptance among other forms of literary narrative. From Barbarella in 1964 to La Ballade de la mer salée in 1975, from Astérix and its million copies to Tintin and its screen versions, within the space of just a few years the comics landscape underwent a deep transformation. The album opened up new ways of creating, distributing, and reading bandes dessinées. This shift upended the market, transformed readership, initiated new transmedia adaptations, generated critical discourse, and gave birth to new kinds of comics fandom. These transformations are analysed through a series of case studies, each focusing on a noteworthy album. By retracing the publishing and critical history of these classic bandes dessinées, this book questions the blind spots of a canon based on the album format and uncovers the legitimisation processes that turned bande dessinée into the ninth art.
En France, la bande dessinée est communément appelée le "neuvième art". Qu'est-ce que cela implique de considérer la bande dessinée comme un art ? Cet ouvrage s'intéresse au statut singulier de la bande dessinée dans le paysage culturel français. En France, la bande dessinée est longtemps publiée dans des journaux et des magazines. Au début des années 1960, un nouveau format standard apparaît : de grands livres cartonnés, appelés albums. Les albums jouent un rôle clé dans l'émergence du neuvième art et dans son acceptation parmi d'autres formes de narration littéraire. De Barbarella en 1964 à La Ballade de la mer salée en 1975, d'Astérix et ses millions d'exemplaires à Tintin et ses déclinaisons à l'écran, le paysage de la bande dessinée s'est profondément transformé en l'espace de quelques années. L'album a ouvert de nouvelles voies pour la création, la diffusion et la lecture des bandes dessinées. Cette évolution a bouleversé le marché, transformé le lectorat, initié de nouvelles adaptations transmédias, généré un discours critique et donné naissance à la bédéphilie. Ces transformations sont analysées à travers une série d'études de cas, chacune portant sur un album marquant. En retraçant l'histoire éditoriale et critique de ces bandes dessinées classiques, ce livre remet en question les angles morts d'un canon basé sur le format album et met en lumière les processus de légitimation qui ont fait de la bande dessinée française un neuvième art.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04052117 , version 1 (30-03-2023)

Identifiants

Citer

Sylvain Lesage. Ninth Art. Bande dessinée, Books and the Gentrification of Mass Culture, 1964-1975. Springer International Publishing, pp.201, 2023, 978-3-031-17000-3. ⟨10.1007/978-3-031-17001-0⟩. ⟨hal-04052117⟩
28 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More