Le rapport à la loi et à ses représentants est-il altéré par le contact des adolescents avec les acteurs de la chaîne pénale ? Une revue systématique de la littérature - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Psychologie Française Année : 2022

Le rapport à la loi et à ses représentants est-il altéré par le contact des adolescents avec les acteurs de la chaîne pénale ? Une revue systématique de la littérature

Résumé

Introduction: Adolescents have the highest prevalence and incidence rates of delinquency. Several authors have suggested that the rejection of authority figures in adolescence may explain these rates. Other studies have also found a positive relationship between delinquen-cy and negative attitudes toward the law and its representatives. Objective: The objective was to make an inventory of the current scientific knowledge con-cerning the link between contact with the penal actors and the adolescents' attitude towards the law and its representatives. We also want to identify the mediators of this link. Method: We conducted a systematic review. Of the 802 articles identified, we selected those involving adolescents and focusing on contact with penal actors (i.e., law enforcement offic-ers, court personnel, lawyers, prison personnel, security personnel, social workers) and on attitudes toward the law and its representatives. Our review finally covers the 46 articles cor-responding to our inclusion and exclusion criteria. Results: Most studies show that contact with penal actors lead to more negative attitudes toward the law and its representatives. Longitudinal studies suggest that this relationship is causal: contact with penal actors leads adolescents to have less positive attitudes towards the law and its representatives. However, there seem to be differences according to the type of contact studied. Conclusion: These results, questioning the penal responses brought to adolescents, will be discussed, both on a theoretical and practical level. Methodological issues will also be ad-dressed.
Introduction : Les adolescents présentent les taux de prévalence et d’incidence de la délinquance les plus élevés. Selon plusieurs auteurs, le rejet des figures d’autorité à l’adolescence permettrait d’expliquer ces taux. D’autres études ont également établi un lien positif entre la délinquance et l’attitude négative envers la loi et ses représentants. Objectifs : L’objectif est d’effectuer un inventaire des connaissances scientifiques actuelles concernant le lien entre le contact avec les acteurs de la chaîne pénale et l’attitude des adolescents envers la loi et ses représentants. Nous souhaitons également identifier les médiateurs de ce lien. Méthode : Nous avons réalisé une revue systématique de la littérature. Sur les 802 articles recensés, nous avons sélectionné les travaux menés auprès d’adolescents et portant sur les contacts avec les acteurs de la chaîne pénale (i.e., agents des forces de l’ordre, personnels des tribunaux, avocats, personnels des prisons, personnels de sécurité, travailleurs sociaux) et l’attitude envers la loi et ses représentants. Notre revue porte finalement sur les 46 articles correspondant à nos critères d’inclusion et d’exclusion. Résultats : La plupart des études mettent en évidence que les contacts avec les acteurs de la chaîne pénale sont associés à une attitude plus négative envers la loi et ses représentants. Les études longitudinales suggèrent que ce lien est causal : les contacts avec les acteurs de la chaîne pénale amènent les adolescents à avoir des attitudes moins positives envers la loi et ses représentants. Il semble cependant exister des différences selon le type de contact étudié. Conclusion : Ces résultats, questionnant les réponses pénales apportées aux adolescents, seront discutés tant sur le plan théorique que pratique. Des questionnements méthodologiques seront également abordés.
Fichier principal
Vignette du fichier
Revue Litt Effet Contact.pdf (787.67 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04096076 , version 1 (12-05-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04096076 , version 1

Citer

Lisa Massez, Mael Virat, Nathalie Lionet Przygodzki. Le rapport à la loi et à ses représentants est-il altéré par le contact des adolescents avec les acteurs de la chaîne pénale ? Une revue systématique de la littérature. Psychologie Française, A paraître, Psychologie Française. ⟨hal-04096076⟩

Collections

PSITEC UNIV-LILLE
14 Consultations
14 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More