Compter les morts en EHPAD. La construction et la communication des données de mortalité en EHPAD durant la crise covid - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Politiques et Management Public Année : 2023

Compter les morts en EHPAD. La construction et la communication des données de mortalité en EHPAD durant la crise covid

Résumé

This paper analyzes the genesis and consolidation of the "statistical argument" (Desrosières, 2008) of mortality during the Covid-19 pandemic, focusing on mortality in EHPAD. Health data are approached from the perspective of “biopower”, and the article explores the social conditions of the production and dissemination of mortality data in EHPAD. We show that they are the result of a territorial and national “agençology” of public health characterized by a myriad of actors, generating vagueness, uncertainty and fragile data, all the more fragile because the statistical conventions were emerging, in a period nevertheless marked by the centralization of power. The fragility of mortality figures is mirrored by the fragility of the EHPAD institution. We show that these mortality figures are combined with numerous fallibilities, in particular economic (lack of means) and institutional (tension between health and social care) fragilities.
Cet article analyse la genèse et la consolidation de « l’argument statistique » (Desrosières, 2008) de mortalité durant la pandémie de la Covid-19, en se centrant sur la mortalité en EHPAD. Les données de santé sont abordées sous l’angle du biopouvoir, et l’article explore les conditions sociales de la production et de la diffusion des données de mortalité en EHPAD. Nous montrons que le système d’information est le fait de ce que nous désignons par une « agençologie » territoriale et nationale de la santé publique caractérisée par un mille-feuille d’intervenants, générateur de flou, d’incertitude et de données d’autant plus fragiles que les conventions statistiques étaient en émergence, dans une période pourtant marquée par la centralisation du pouvoir. La fragilité des chiffres de mortalité est mise en miroir de la fragilité de l’institution EHPAD. Nous montrons que les décomptes de la mortalité se conjuguent avec de nombreuses faillibilités, en particulier les fragilités économiques (pénurie de moyens) et institutionnelles (tension entre sanitaire et social).

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
VERSION FINALE ACCEPTEE PMP MAI 2023 .pdf (934.6 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-04112900 , version 1 (13-06-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04112900 , version 1

Citer

Florence Jany-Catrice, Ilona Delouette, Amélie Lefebvre-Chombart, Laura Nirello. Compter les morts en EHPAD. La construction et la communication des données de mortalité en EHPAD durant la crise covid. Politiques et Management Public, 2023, Politiques et Management public. ⟨hal-04112900⟩
15 Consultations
9 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More