Entre communication et incommunication : le traité de l’Élysée 1963-2018 de la réconciliation à un nouveau partenariat - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Les Essentiels d'Hermès Année : 2018

Entre communication et incommunication : le traité de l’Élysée 1963-2018 de la réconciliation à un nouveau partenariat

Résumé

Between communication and incommunication: the Élysée Treaty 1963-2018 from reconciliation to a new partnership The Élysée Treaty can be seen as an emblematic example of successful communication in Franco-German diplomacy, from its genesis to the commemoration of the 55th anniversary of its signing, i.e. for more than half a century. An analysis of the political and media discourse shows that it sealed the Franco-German reconciliation at the level of the State and civil society, although the cooperation initiated may also have generated recurring phases of incommunication. Franco-German friendship remains a reality and tangible proof of the emergence of new players in foreign relations. At a time of historicisation and in a context of crisis for the EU, the thesis of a patent failure may have been reactivated, but the incommunications have always been overcome at the level of the States, but also of the regions, as well as actors in civil society, and the treaty was constantly extended, even renewed, as provided for, for example, by Emmanuel Macron and Angela Merkel, the new Franco-German couple who have also been able to revive a positive image of a tandem that has become mythical for Europeans. Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)
Entre communication et incommunication : le traité de l’Élysée 1963-2018 de la réconciliation à un nouveau partenariat Le traité de l’Élysée peut être considéré comme un exemple emblématique de communication réussie de la diplomatie franco-allemande et ce de sa genèse à la commémoration des 55 ans de sa signature, soit pendant plus d’un un demi-siècle. L’analyse des discours politique et médiatique montre qu’il a scellé la réconciliation franco-allemande au niveau de l’État et de la société civile, bien que la coopération initiée ait pu générer des phases d’incommunication récurrentes elles aussi. L’amitié franco-allemande demeure une réalité et une preuve tangible de l’émergence de nouveaux acteurs des relations étrangères. À l’heure de l’historicisation et dans un contexte de crise de l’UE, la thèse d’un échec patent a pu être réactivée, mais les incommunications ont toujours été surmontées au niveau des États, mais aussi des régions, comme des acteurs de la société civile, et le traité fut sans cesse élargi, voire renouvelé, ainsi que l’ont par exemple prévu Emmanuel Macron et Angela Merkel, le nouveau couple franco-allemand qui a aussi su relancer une image positive d’un tandem devenu mythique pour les Européens.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04113789 , version 1 (01-06-2023)

Identifiants

Citer

Dominique Herbet. Entre communication et incommunication : le traité de l’Élysée 1963-2018 de la réconciliation à un nouveau partenariat. Les Essentiels d'Hermès, 2018, Les Essentiels d'Hermès, 2 (81), p.111-118. ⟨10.3917/herm.081.0123⟩. ⟨hal-04113789⟩

Collections

CECILLE UNIV-LILLE
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More