Le rapport moral au monde social, enjeux au XXIe siècle - Université de Lille Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2024

Le rapport moral au monde social, enjeux au XXIe siècle

Résumé

Human action cannot be thought without identifying in it an axiological horizon, a judgment that goes beyond the descriptive point of view on the facts, and refers to values or a Good. These various axiological normativities (rights, morals, ethics, wisdoms etc.) are social facts. However, it would seem that our societies are experiencing a change in the status of the axiological component of social action with an invasion of specifically moral points of view. The exploration of this hypothesis implies a preliminary work of conceptual clarification, which is operated in two tables. Table n°1 distinguishes axiological normativity, technical normativity and descriptive judgment. Table n°2 presents the characteristics of seven axiological normativities: morality, ethics, law, deontology, uses, religion, wisdom. Using empirical examples from the field of psychiatry and the Me too case, the text then examines the scope of the thesis of the development of morality in Western public institutions. It highlights the effective development of moral discourse in all institutions. As for the content of morality, one observes the rise of the requirements of equal dignity and autonomy, of freedom and authenticity and of self-entrepreneurship; as for the form of morality: the development of the emotional form, which favors its revolutionary and transformative component, but also the risks of slippage. Morality thus becomes an effervescent field rather than a disciplinary process. The text then examines the limits of this expansion of moral discourse. The strong social visibility of moral emotionality should not make us forget that other axiological forms remain alive, legitimate and efficient: religion, law and wisdom. On the other hand, the reign of interests is not weakened by moral discourse, which, as a result, is often reduced to a rhetoric, to a technique of governmentality. Finally, the technical, instrumental, and especially managerial norms are at the origin of "quasi-morals" with an ambiguous theoretical status, and which, when observed, reveal a religious type of functioning. These observations converge towards the identification of a strong current social and professional need for ethics in institutions. Moral and legal frameworks for action are indispensable, of course, but contemporary institutions, given their complexity, also need ethics at the present time, ethics being a situated normative framework, an argued and immanent reflection with a view to a good-acting and good-saying in singular situations. The need for ethics is both a need for singularization of action and collective reflexivity.
L’action humaine ne saurait être pensée sans identifier en elle un horizon axiologique, un jugement qui déborde le point de vue descriptif sur les faits, et se réfère à des valeurs ou un Bien. Ces diverses normativités axiologiques (droits, morales, éthiques, sagesses etc.) sont des faits sociaux. Or il semblerait que nos sociétés connaissent un changement de statut de la composante axiologique de l’action sociale avec un envahissement par les points de vue spécifiquement moraux. L’exploration de cette hypothèse, implique au préalable un travail de clarification conceptuelle, qui est opéré dans deux tableaux. Le tableau n°1 distingue normativité axiologique, normativité technique et jugement descriptif . Le tableau n°2 présente les caractéristiques de sept normativités axiologiques : morale, éthique, droit, déontologie, usages, religion, sagesse. En s’appuyant essentiellement sur des exemples empiriques empruntés au champ de la psychiatrie et à l’affaire Me too, le texte examine ensuite la portée de la thèse du développement de la morale dans les institutions publiques occidentales. Il met en évidence le développement effectif du discours moral dans l’ensemble des institutions. Quant aux contenu de la morale , on observe la montée des exigences d’égale dignité et d’autonomie, de liberté et d’authenticité et d’entreprenariat de soi ; Quant à la forme de la morale : le développement de la forme émotionnelle, ce qui favorise sa composante révolutionnaire et transformatrice, mais aussi des risques de dérapages. La morale devient ainsi un champ effervescent plutôt qu’un processus disciplinaire. Le texte examine ensuite les limites de cette expansion du discours moral. La forte visibilité sociale de l’émotionnalité morale ne doit en effet pas faire oublier que d’’autres formes axiologiques restent vivaces, légitimes et efficientes: la religion, le droit, les sagesses. D’autre part le règne des intérêts n’est nullement affaibli par le discours moral, qui, du coup, se réduit souvent à une rhétorique, à une technique de gouvernementalité. Enfin les normes techniques, instrumentales, et surtout gestionnaires sont à l’origine de "quasi-morales" au statut théorique ambigu, et qui, à l’observation, révèlent un fonctionnement de type religieux. . Ces observations convergent vers l’identification d’un fort besoin social et professionnel actuel d’éthique dans les institutions. Les cadres moraux et juridiques de l’action sont indispensables bien sûr, mais les institutions contemporaines, vu leur complexité, ont de surcroit besoin d’éthique à l’heure actuelle, l’éthique étant un cadre normatif situé, une réflexion argumentée et immanente en vue d’un bien-agir et bien-dire dans des situations singulières. Le besoin d’éthique est à la fois un besoin de singularisation de l’action et de réflexivité collective.

Domaines

Sociologie
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04129065 , version 1 (15-06-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04129065 , version 1

Citer

Lise Demailly. Le rapport moral au monde social, enjeux au XXIe siècle. Demailly, Lise; Giuliani, Frédérique; Levasseur, L.; Maroy, C. Institutions et questions morales contemporaines, Presses de l'Université Laval, 2024. ⟨hal-04129065⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
12 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More