Conserver et transmettre le patrimoine minier des Hauts-de-France : l’apport des systèmes d’organisation des connaissances - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2023

Conserver et transmettre le patrimoine minier des Hauts-de-France : l’apport des systèmes d’organisation des connaissances

Résumé

Dans les Hauts de France, la dernière mine de charbon a fermé en 1991 mais dès le début des années 1990, un travail d’inventaire a commencé et qui a abouti à l’inscription du bassin minier au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012. La richesse et la diversité des lieux de mémoire (musées, bibliothèques, associations, entreprises, etc.) liés à cette histoire industrielle est un atout pour le territoire mais la diversité et la dispersion des ressources (fonds, collections d’objets et de machines, témoignages) les rendent peu visibles. Le projet Mémomines (projet ANR-16-CE38-0001-02) s’est donné comme objectif d’améliorer la visibilité du patrimoine minier des Hauts-de-France en tenant compte de sa dimension mémorielle. L’une des solutions retenues a été de concevoir deux systèmes d’organisation des connaissances (SOC) comme outils de médiation du patrimoine minier, un thésaurus (Thesomines) et une ontologie de domaine (Ontomines). Dans cette communication, nous proposons de présenter les deux SOC en détaillant la méthodologie de conception et les résultats obtenus. La méthodologie se fonde sur une double approche, documentaire et linguistique : construction de corpus (témoignages d’anciens mineurs, corpus presse, glossaires…), analyse sémantique des ressources, construction d’une terminologie, élaboration du thésaurus, choix des classes et propriétés du modèle ontologique CIDOC-CRM, instanciation du modèle. Le thésaurus est publié en linked data au format SKOS et est accessible en open source sur la plateforme OpenTheso (infrastructure Humanum). Cette structure facilite la conversion vers d'autres langages de représentation du sens dans le web sémantique (OWL ou RDF). La version disponible (v. 1) permet à tous les centres de documentation et bibliothèques des musées de la mine de l’utiliser pour indexer leurs fonds documentaires. L’ontologie de domaine est fondée sur le modèle CIDOC CRM qui assure l’interopérabilité des référencements des objets de musées puis, par extension, de tout objet du patrimoine culturel physique ou non, selon la définition proposée par l’UNESCO. Le CIDOC CRM met en relation les différents aspects de la connaissance (les objets matériels ou immatériels, les acteurs, les entités temporelles, les entités géographiques et les appellations, etc.) d'une manière harmonisée.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04132613 , version 1 (19-06-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04132613 , version 1

Citer

Stéphane Chaudiron, Bernard Jacquemin, Eric Kergosien. Conserver et transmettre le patrimoine minier des Hauts-de-France : l’apport des systèmes d’organisation des connaissances. Œuvres d’art et numérique : Collaborations, limites, apports mutuels à la connaissance et à la médiation, Laboratoire IRHIS, May 2023, Lille, France. ⟨hal-04132613⟩
37 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More