Autorégulation des apprentissages à l’école maternelle : traduction et validation d’un outil d’évaluation des connaissances métacognitives le F-McKI 7. - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2023

Autorégulation des apprentissages à l’école maternelle : traduction et validation d’un outil d’évaluation des connaissances métacognitives le F-McKI 7.

Résumé

Three major cognitive functions are at the heart of current concerns in developmental and educational psychology, as they play a decisive role in school success: 1) self-regulation, the process by which a student mobilizes his or her knowledge and strategies according to the context to organize learning; 2) executive functions, which enable the student to adapt to change; 3) metacognition, reflection and control of thoughts and actions. Executive functions and metacognition are in full development in preschool, and their importance in learning is well established. They need to be considered together when we are interested in children's learning and cognitive development. However, these high-level functions are most often considered separately in studies. What's more, too few studies focus specifically on young children, despite the fact that preschool is a pivotal period in their development. There is also a lack of precise investigations into their functioning, as well as the weight of external influencing factors such as environment, socio-demographic context and culture. These factors have been underestimated in research, even though they could partly explain inter-individual differences and learning difficulties. This lack of investigation into the functioning and links between these cognitive functions essential to learning can be explained by the scarcity of measurement tools, especially in early childhood. What's more, the few existing tools are applicable to English-speaking children, which is a major methodological obstacle for French-speaking research in particular. The aim of this paper is to address this limitation by outlining the current state of knowledge on the links between self-regulation, executive functions and metacognition, and by presenting an original new tool for measuring metacognition in 3 - 6 year-olds: the Metacognitive Knowledge Interview (McKI) by Marulis et al. (2016), and its French validation: the F-McKI 7. This is an interview targeting specific metacognitive knowledge related to a problem-solving task, which we translated and adapted into French to assess the metacognitive processes of 106 French children aged 4 to 5. The results show that the French version of this tool has satisfactory psychometric qualities. The results also include metacognitive levels aligned with those of the original measurement tool implemented with English-speaking preschoolers in the USA. They therefore provide unique and culturally relevant information that strengthens current understanding of metacognitive skills and knowledge in early development. This newly developed tool, adapted to French, should facilitate cultural comparisons and thus promote a more global and international understanding of metacognitive processes in early childhood. In addition, the task associated with the interview allows other perspectives to be envisaged, so that other facets of self-regulation can also be measured, and these will be discussed in the future.
Trois grandes fonctions cognitives sont au cœur des préoccupations actuelles en psychologie du développement et de l’éducation car elles ont un rôle déterminant dans la réussite scolaire : 1) l’autorégulation, processus par lequel un élève mobilise ses connaissances et stratégies en fonction du contexte pour organiser son apprentissage ; 2) les fonctions exécutives qui lui permettent de s’adapter au changement ; 3) la métacognition, réflexion et contrôle de ses pensées et actions. Les fonctions exécutives et la métacognition sont en plein développement à la maternelle et leur importance dans les apprentissages est bien établie. Il est nécessaire de les considérer conjointement quand on s’intéresse à l’apprentissage des enfants et au développement cognitif. Cependant, ces fonctions de haut niveau restent le plus souvent considérées séparément dans les études. De plus, trop peu de travaux s’intéressent spécifiquement aux jeunes enfants alors que la maternelle constitue une période charnière de leur développement. On manque aussi d’investigations précises sur leur fonctionnement, ainsi que sur le poids de facteurs d’influence externes tels que l’environnement, le contexte sociodémographique et la culture. Ces facteurs ont été sous-estimés dans les recherches alors qu’ils pourraient expliquer en partie les différences interindividuelles et les difficultés dans les apprentissages. Ce manque d’investigation du fonctionnement et des liens existants entre ces fonctions cognitives indispensables pour apprendre peut s’expliquer par la rareté des outils de mesure, spécialement dans la petite enfance. De plus, les quelques outils existants sont applicables à des enfants anglophones, ce qui constitue un frein méthodologique important pour la recherche francophone en particulier. L’objectif de cette communication est d’aborder cette limitation en dressant un état actuel des connaissances sur les liens entre autorégulation, fonctions exécutives et métacognition et en présentant un nouvel outil original pour mesurer la métacognition chez les 3 – 6 ans : le Metacognitive Knowledge Interview (McKI) de Marulis et al. (2016), et sa validation française : le F-Mck7. Il s’agit d’un entretien ciblant des connaissances métacognitives spécifiques liées à une tâche de résolution de problème, que nous avons traduit et adapté en français pour évaluer les processus métacognitifs de 106 enfants français âgés de 4 à 5 ans. Les résultats montrent que la version française de cet outil présente des qualités psychométriques satisfaisantes. Les résultats comprennent également des niveaux métacognitifs alignés sur ceux de l’outil de mesure original mis en œuvre auprès d'enfants d'âge préscolaire anglophones aux Etats-Unis. Ils fournissent donc des informations uniques et culturellement pertinentes qui renforcent la compréhension actuelle des compétences et connaissances métacognitives dans le développement précoce. Cet outil nouvellement développé, adapté au français, devrait faciliter les comparaisons culturelles et ainsi favoriser une compréhension plus globale et internationale des processus métacognitifs dans la petite enfance. De plus, la tâche associée à l’entretien permet d’envisager d’autres perspectives afin de pouvoir aussi mesurer d’autres facettes de l’autorégulation qui seront discutées en perspectives.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04187712 , version 1 (25-08-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04187712 , version 1

Citer

Marion Leclercq, Youssef Tazouti, Loren Marulis, Jérôme Clerc. Autorégulation des apprentissages à l’école maternelle : traduction et validation d’un outil d’évaluation des connaissances métacognitives le F-McKI 7.. 13è colloque du Réseau Interuniversitaire de Psychologie du Développement et de l’Education (RIPSYDEVE 2023), Jun 2023, Genève, Suisse. ⟨hal-04187712⟩
20 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More