Dialectique Orient-Occident. La mise en récit historique de l’art religieux en France par Émile Mâle - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Perspective: actualité en histoire de l'art Année : 2022

Dialectique Orient-Occident. La mise en récit historique de l’art religieux en France par Émile Mâle

Mathieu Beaud

Résumé

French art historian Émile Mâle (1862-1954) published his trilogy on medieval art between 1898 and 1922, before extending his reflections a decade later to religious art after the Council of Trent. This essay explores how Mâle creates a logical narrative linking the periods of the medieval trilogy L’Art religieux en France (translated into English as Religious Art in France: The Twelfth Century, Religious Art in France of the Thirteenth Century and Religious Art in France: The Late Middle Ages: A Study of Medieval Iconography and Its Sources) by means of a common thread: the relations between the East and the West as they appear in the artworks and, more precisely, the role of the East (i.e., the Near East in the broad sense) in ‘inseminating’ the West during each period of artistic change. The establishment of such a connection goes beyond questions of the influence and transfer of forms and motifs; it expresses the inner workings of Mâle’s thought, which acts like a narrative process in his writing. Such a dialectics is to be resituated within a learned historicist imaginary proper to Mâle’s own times and which thus led him to perceive, over the long period of ancient history, the movements of the civilisations that gave rise to France as a nation.
Émile Mâle a publié sa trilogie sur l’art médiéval entre 1898 et 1922, avant d’ouvrir ses réflexions, à la décennie suivante, sur l’art religieux après le concile de Trente. Cet article explore comment l’auteur y articule en un récit logique les périodes de l’art religieux en France par un aspect transversal aux volumes de sa première trilogie : les relations entre l’Orient et l’Occident telles qu’elles apparaissent dans les œuvres d’art et, plus précisément, le rôle d’inséminateur de l’Orient sur l’Occident à chaque changement de période artistique. Cette mise en relation dépasse les cadres de l’influence et du transfert de formes et de motifs ; c’est un rouage de la pensée de Mâle qui agit comme un procédé narratif dans son écriture. Une telle dialectique doit être replacée dans un imaginaire savant historiciste propre au milieu contemporain de Mâle qui perçoit ainsi, dans la durée de l’histoire ancienne, les mouvements des civilisations qui ont enfanté la France en tant que Nation.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04191230 , version 1 (30-08-2023)

Identifiants

Citer

Mathieu Beaud. Dialectique Orient-Occident. La mise en récit historique de l’art religieux en France par Émile Mâle. Perspective: actualité en histoire de l'art, 2022, Perspective: actualité en histoire de l'art, 2022 (2), p.203-214. ⟨10.4000/perspective.27913⟩. ⟨hal-04191230⟩

Collections

UNIV-LILLE
16 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More