Additive approach to Flame retard PBT vitrimer - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2022

Additive approach to Flame retard PBT vitrimer

Résumé

Addition of fillers in a vitrimer matrix to functionalize it is not necessarily a trivial thing. These covalent adaptative networks presents interesting properties that are conditioned by the possibility to make exchange reactions in their networks. The occurrence of such reactions in presence of additive has barely been investigated. Mainly nanoparticles have been added and it has been proven that their presence can be either detrimental or beneficial to the dynamic of the network. The present work investigates the effect of the addition of classical flame-retardant additives in a PBT vitrimer matrix during their synthesis by reactive extrusion. Different types of additives (phosphinate salts, polymeric phosphorous flame retardant and magnesium hydroxide) have been tested. Depending the type of flame-retardant, the dynamic is either prevented, disturbed or enhanced as observed for nanoparticles. The use of an aluminium phosphinate has been proven as advantageous since it acts as a catalyst in the vitrimer formation enabling quicker exchange reactions. The flame-retardant properties are not impacted neither the mechanical performances. Effect of the vitrimer formation on the ageing properties has been investigated.
L'ajout de charges dans une matrice de vitrimère pour la fonctionnaliser n'est pas nécessairement trivial. Ces réseaux adaptatifs covalents présentent des propriétés intéressantes qui sont conditionnées par la possibilité de réaliser des réactions d'échange dans leurs réseaux. L'apparition de telles réactions en présence d'additifs n'a guère été étudiée. Des nanoparticules ont principalement été ajoutées et il a été prouvé que leur présence peut être soit préjudiciable, soit bénéfique à la dynamique du réseau. Le présent travail étudie l'effet de l'ajout d'additifs ignifuges classiques dans une matrice de vitrimère PBT au cours de leur synthèse par extrusion réactive. Différents types d'additifs (sels de phosphinate, retardateur de flamme à base de phosphore polymère et hydroxyde de magnésium) ont été testés. Selon le type de retardateur de flamme, la dynamique est soit empêchée, soit perturbée, soit renforcée, comme cela a été observé pour les nanoparticules. L'utilisation d'un phosphinate d'aluminium s'est avérée avantageuse car il agit comme un catalyseur dans la formation du vitrimère, ce qui permet des réactions d'échange plus rapides. Les propriétés ignifuges ne sont pas affectées, pas plus que les performances mécaniques. L'effet de la formation du vitrimère sur les propriétés de vieillissement a été étudié.

Domaines

Matériaux
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04191380 , version 1 (30-08-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04191380 , version 1

Citer

Fabienne Samyn, Louis Meunier, Valerie Gaucher, David Fournier, Sophie Duquesne. Additive approach to Flame retard PBT vitrimer. Polymers 2022, Oct 2022, Los Angeles, CA, United States. ⟨hal-04191380⟩
51 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More