Militer dans et aux lisières des organisations partisanes. Une première analyse de l’activité en ligne des militants Reconquête, RN, LREM et LFI durant la présidentielle 2022 - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Politiques de communication Année : 2022

Militer dans et aux lisières des organisations partisanes. Une première analyse de l’activité en ligne des militants Reconquête, RN, LREM et LFI durant la présidentielle 2022

Résumé

This article describes the logic of the digital activism of supporters of the four main candidates for the French presidential election in Spring 2022 (Reconquest, RN, LREM and LFI). A set of interviews conducted with members of each of these parties and movements show their motivations, practices and representations, particularly on the digital ground. By questioning them about their relationship to party guidelines, the time spent on activism, and the way they manage their online identity, the survey highlights a first result: digital technology favours, reinforces and makes more visible a trend towards the individuation of commitment. Moreover, online activism practices are relatively artisanal, quite far from the image of digital activism organized from the collection and use of massive data on the electorate or driven by artificial intelligence. The image of the lay digital activist is thus somewhat removed from the purposes of campaign strategy‑makers and is closer to that portrayed by the sociology of activism.
Cet article questionne les logiques de l’engagement numérique des supporters des quatre principaux candidats à l’élection présidentielle française du printemps 2022 (Reconquête, RN, LREM et LFI). Un ensemble d’entretiens menés auprès de membres de chacune de ces formations permet de déterminer leurs motivations, leurs pratiques et leurs représentations, en particulier sur les terrains numériques. En les interrogeant sur leur rapport aux consignes partisanes, le temps passé à militer, ainsi que la manière dont ils gèrent leur identité en ligne, l’enquête met en lumière un premier résultat : le numérique favorise, renforce et rend davantage visible une tendance à l’individuation de l’engagement. Par ailleurs, les pratiques militantes en ligne présentent un caractère relativement artisanal, assez éloigné de l’image d’un militantisme numérique qui serait organisé à partir du recueil et de l’exploitation de données massives sur l’électorat ou mû par une quelconque intelligence artificielle. L’image du militant numérique « ordinaire » s’éloigne ainsi quelque peu des desseins des stratèges de campagne, se rapprochant davantage de celle dépeinte par la sociologie du militantisme.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04225381 , version 1 (02-10-2023)

Identifiants

Citer

Julien Boyadjian, Stéphanie Wojcik. Militer dans et aux lisières des organisations partisanes. Une première analyse de l’activité en ligne des militants Reconquête, RN, LREM et LFI durant la présidentielle 2022. Politiques de communication, 2022, Politiques de communication, 2022/2 (19), pp.153-186. ⟨10.3917/pdc.019.0153⟩. ⟨hal-04225381⟩
45 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More