Ecologie des Dermestidae, une famille de Coléoptères nécrophages associée aux cadavres squelettisés - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Annales de la Société Entomologique de France Année : 2015

Ecologie des Dermestidae, une famille de Coléoptères nécrophages associée aux cadavres squelettisés

Résumé

Animal cadavers are colonized by a rich community of insects and forms complex local ecosystem. The purpose of this study was to characterize the relationships that may exist between Dermestes maculatus and other carrion-feeding insect species. Two questions were explored: (1) the interaction between Lucilia sericata and Dermestes maculatus and (2) the interaction between Dermestes maculatus and Dermestes haemorrhoidalis. For this purpose, experiments of interspecific predation, competition and aggregation were performed. Results show that neither Dermestes maculatus adults nor larvae interact with Lucilia sericata larvae (maggots): they were not attracted to a place where L. sericata larvae were present and they did not eat them either. However, without other food source available (no meat), starved D. haemorrhoidalis larvae did eat pupae of Lucilia sericata, which means they might be able to remove evidences of flies development. In the second part of the study, experiments failed to explain why only a single species of Dermestidae is generally observed on human corpses. Indeed, we did not observe segregation between Dermestes maculatus and Dermestes haemorrhoidalis: these 2 species were able to aggregate on the same spot. Furthermore, competition between these two species does exist but equally decreased the survival rate of the 2 species.
Lorsqu’un animal meurt, son cadavre forme un écosystème local instable et éphémère où différentes communautés d’insectes nécrophages vont se nourrir. Cette étude a pour but de caractériser les relations entre deux familles fréquentes en contextes médico-légal : les Diptères Calliphoridae et les Coléoptères Dermestidae. Des expériences de choix binaire (olfactomètres en T) et de prédation des Dermestes sur les larves de Diptères ont constitué le 1er axe de notre étude. Il en ressort que l’espèce D. maculatus (adultes et larves) n’exerce qu’une très faible prédation sur les larves de L. sericata. En absence de nourriture, les Dermestes sont néanmoins capables de prédater les pupes de L. sericata, et donc de faire disparaitre ces traces particulièrement importantes en entomologie médico-légale et en archéo-entomologie. Le second axe s’est focalisé sur les relations de compétition et d’agrégation entre D. maculatus et D. haemorrhoidalis. Les résultats obtenus n’ont pas mis en évidence de mécanismes de compétition ou d’exclusion entre ces deux espèces pourtant amenées à fréquenter simultanément le même habitat et à exploiter les mêmes ressources. Placées en condition de choix binaire (2 spots identiques), les 2 espèces s’agrègent ensemble. Mais le développement conjoint de ces 2 espèces sur une seule source de nourriture non limitante entraine une baisse significative du taux de survie chez les deux espèces. Au vu de ces résultats, nous avons conclu à la possibilité d’une coexistence de ces différentes espèces (L. sericata, D. maculatus et D. haemorrhoidalis) sur un cadavre.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04262906 , version 1 (27-10-2023)

Identifiants

Citer

Frederique Rosenbaum, Cedric Devigne, Damien Charabidze. Ecologie des Dermestidae, une famille de Coléoptères nécrophages associée aux cadavres squelettisés. Annales de la Société Entomologique de France, 2015, Annales de la Société Entomologique de France, 51 (4), pp.294-302. ⟨10.1080/00379271.2015.1096751⟩. ⟨hal-04262906⟩

Collections

UNIV-LILLE UTMLA
11 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More