Quand l’enseignement se fait divertissement : la danse, discipline au programme de collèges français (XVIIe-XVIIIe siècle) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest : Anjou, Maine, Touraine Année : 2023

Quand l’enseignement se fait divertissement : la danse, discipline au programme de collèges français (XVIIe-XVIIIe siècle)

Résumé

As early as the 17th century, the French elite considered dance as a prerequisite for the social success of a well-educated person. Dance thus appeared to be an integral part of aristocratic instruction, especially in many prestigious French colleges. The study of the teaching of dance in French colleges allows us to question the actors and the pedagogical practices used to shape bodies and minds in the 17th and 18th centuries.
Dès le XVIIe siècle, l’élite française considère la danse comme une condition sine qua non à la réussite sociale d’une personne de bonne éducation. La danse apparaît ainsi comme une partie intégrante de la formation aristocratique, en particulier au sein de nombreux collèges prestigieux français. L’étude de l’enseignement de la danse dans les collèges français permet d’interroger les acteurs et les pratiques pédagogiques mobilisés qui façonnent les corps et les esprits aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Domaines

Histoire
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-04302487 , version 1 (23-11-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04302487 , version 1

Citer

Ludivine Panzani. Quand l’enseignement se fait divertissement : la danse, discipline au programme de collèges français (XVIIe-XVIIIe siècle). Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest : Anjou, Maine, Touraine, 2023, Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 130 (1), p. 47-70. ⟨hal-04302487⟩
9 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More