Effets des variables linguistiques sur les gains de fluidité et de compréhension en lecture grâce à la simplification de textes écrits - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2023

Effets des variables linguistiques sur les gains de fluidité et de compréhension en lecture grâce à la simplification de textes écrits

Résumé

La compréhension et la fluidité de la lecture sont essentielles à la réussite scolaire et tout au long de la vie. Pourtant, un pourcentage important d'enfants éprouve encore d'énormes difficultés à comprendre un texte écrit à la fin de l'école primaire. Nous avons choisi d’utiliser la simplification de texte comme piste de moyen de soutien à ces élèves en difficulté. La simplification des textes peut intervenir à différents niveaux linguistiques et vise à rendre les textes plus lisibles tout en préservant leur contenu original (Gala et al. 2018). Des expérimentations ont ainsi démontré que la fluidité de la lecture et la compréhension de la lecture étaient significativement meilleures pour les textes simplifiés que pour les textes originaux, auprès d’un public d’élèves avec des difficultés de lecture (Javourey – Drevet et al., 2022). Pour mieux comprendre ces effets, nous avons cherché à savoir quels types de transformations dans le texte entre la version simplifiée et la version originale étaient associés à des gains de vitesse et de compréhension. Pour répondre à cette question, nous avons développé une application HIBOU, qui nous a permis de présenter des versions originales et simplifiées de textes informatifs et narratifs à 165 enfants de 2e année primaire. La fluidité de la lecture a été mesurée pour chaque phrase et la compréhension du texte a été évaluée pour chaque texte à l'aide de questions à choix multiples. Pour mieux comprendre et décrire les différences entre nos versions simplifiées et les versions originales du même texte, nous avons utilisé quelques variables standard qui sont utilisées dans les formules de lisibilité. Ici, nous sommes partis d'un ensemble de 406 variables rassemblées par François (2011). Grâce à une procédure de sélection, seules 27 variables ont été retenues : 1) lexicale, 2) morphologique et 3) syntaxique. Nous avons ensuite cherché à déterminer quelles variables textuelles seraient le plus fortement associées aux gains de simplification en termes de temps de lecture ou de compréhension. En ce qui concerne les variables lexicales, nous avons constaté que les gains obtenus lors de la lecture de textes simplifiés étaient plus importants lorsque les textes contenaient des formes de mots plus fréquentes et notamment adjectifs plus fréquents. En effet, il est connu que les adjectifs peu fréquents augmentent le niveau d'abstraction des textes et donc leur difficulté de lecture et compréhension (Bloomer, 1959). Dans l'ensemble, l'effet de la fréquence des mots sur les gains obtenus lors de la lecture de textes simplifiés était attendu car la fréquence des mots est la principale variable qui affecte la facilité de reconnaissance des mots (entre autres, Coltheart et al., 2001). En ce qui concerne les variables lexicales, nous avons constaté que les gains obtenus lors de la lecture de textes simplifiés étaient plus importants lorsque les textes contenaient des formes de mots plus fréquentes et notamment adjectifs plus fréquents. En effet, il est connu que les adjectifs peu fréquents augmentent le niveau d'abstraction des textes et donc leur difficulté de lecture et compréhension (Bloomer, 1959). Dans l'ensemble, l'effet de la fréquence des mots sur les gains obtenus lors de la lecture de textes simplifiés était attendu car la fréquence des mots est la principale variable qui affecte la facilité de reconnaissance des mots (entre autres, Coltheart et al., 2001). En conclusion, ce travail confirme non seulement les effets bénéfiques de la simplification de textes sur la vitesse et la compréhension de textes et de mettre en avant des règles de simplification évaluées de manière empirique sur des corpus simplifiés à différents niveaux linguistiques (Gala et al. 2020). Il ouvre la voie à des applications en didactique avec un intérêt particulier pour les enfants rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages de la lecture.
Effets des variables linguistiques sur les gains.pdf (985.66 Ko) Télécharger le fichier
Format typeAnnex_author

Dates et versions

hal-04314519 , version 1 (29-11-2023)

Identifiants

  • HAL Id : hal-04314519 , version 1

Citer

Ludivine Javourey - Drevet, Thomas François, Núria Gala. Effets des variables linguistiques sur les gains de fluidité et de compréhension en lecture grâce à la simplification de textes écrits. Colloque International AFLS 2023 Association for French Language Studies, Sep 2023, Lille, France. ⟨hal-04314519⟩
11 Consultations
1 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More