Financements associatifs et pouvoir local. Enquête sur les subventions aux associations dans une ville du Nord - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Gouvernement & action publique Année : 2023

Financements associatifs et pouvoir local. Enquête sur les subventions aux associations dans une ville du Nord

Résumé

What is the role of political factors in the financing of non-profits? To what extent the support given or withdrawn to certain NGOs is driven by political rather than technical motives? These questions have, so far, found little empirical answers in France, non-profits often remaining on the margins of the research on patronage or local public policies, or only to stress their contribution to “civic participation”. Based on the systematic analysis of all the subsidies allocated by the city of Roubaix over ten years, this article analyzes the financial trajectories of non-profits and in so doing questions their potential relationship with electoral cycles and political interactions. Complemented by qualitative material, these data show the relative stability of subsidies over time that mostly appear detached from political stakes. The article therefore demonstrates the scarcity of practices that could be labelled as “associative clientelism”. The research shows however how certain processes of reward and sanction – in particular financial – nevertheless contribute to the (re)production of local power and the evaporation of politics in the public sphere.
Quel est le poids des facteurs politiques dans l’allocation des financements associatifs ? Dans quelle mesure le soutien apporté ou retiré à certains acteurs associatifs est-il guidé par une rationalité politique plutôt que technique ou gestionnaire ? Ces questions n’ont, à ce jour, suscité que peu de travaux empiriques, les associations étant souvent délaissées par les recherches sur le clientélisme ou les études de l’action publique locale, si ce n’est pour souligner leur contribution à la « participation citoyenne ». À partir d’une étude systématique de l’ensemble des subventions attribuées par la Ville de Roubaix sur une période de dix ans, cet article interroge la carrière financière des associations et leur dépendance éventuelle aux cycles électoraux et aux vicissitudes du jeu politique. Complétées par un matériau qualitatif, ces données donnent à voir la relative inertie de financements détachés de considérations politiques, et ce faisant la relative rareté de pratiques qui pourraient être labellisées comme du « clientélisme associatif ». L’enquête donne néanmoins à voir certains mécanismes de récompenses et de sanctions – notamment financières – qui contribuent à l’entretien du pouvoir local et à la mise à distance du politique par les associations.
Fichier sous embargo
Fichier sous embargo
0 1 5
Année Mois Jours
Avant la publication
jeudi 18 juillet 2024
Fichier sous embargo
jeudi 18 juillet 2024
Connectez-vous pour demander l'accès au fichier

Dates et versions

hal-04382206 , version 1 (09-01-2024)

Identifiants

Citer

Julien Talpin, Pierre Bonnevalle. Financements associatifs et pouvoir local. Enquête sur les subventions aux associations dans une ville du Nord. Gouvernement & action publique, 2023, Gouvernement et Action Publique, 12 (2), pp.37-64. ⟨10.3917/gap.232.0037⟩. ⟨hal-04382206⟩
15 Consultations
1 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More