Capitalisme et santé au Sud : la finance mixte au cœur de la financiarisation de l’aide au développement - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Economie et institutions Année : 2022

Capitalisme et santé au Sud : la finance mixte au cœur de la financiarisation de l’aide au développement

Résumé

This article looks into the financialization process in the field of development aid. Along with the requirements of the Sustainable Development Goals (SDG) arises a new financial model aiming the leverage of private capitals and renewing the terms of aid supply. It contributes to the financialization of health aid by promulgating profitability as a new imperative in development projects. This phenomenon illustrates a wider movement of liberalization correlated with the rise in power of the ambiguous notion of global public good. The article offers a critical perspective of the use of blended finance by examining the risks and threats generated by it. It also explores two implicit dynamics of this financialization process: a gradual expansion of the commercial sector in the health systems of the South, and a policy that increasingly delegates the responsibility to the private sector regarding the public development aid supply
Cet article examine le processus de financiarisation dans le domaine de l’aide à la santé. Avec les exigences de financement des objectifs de développement durable (ODD) un nouveau modèle financier à vocation d’effet de levier de capitaux privés s’instaure progressivement et renouvelle les modalités de distribution de l’aide. Il participe à la financiarisation de l’aide à la santé en promulguant la rentabilité comme nouvel impératif des projets de développement. Ce phénomène illustre un mouvement plus large de libéralisation lié à la montée en puissance de la notion ambigüe de bien public mondial. L’article propose une perspective critique de l’utilisation du mixage financier en examinant les risques et menaces engendrés par celui-ci. Il explore également deux dynamiques sous-jacentes de ce processus de financiarisation : une extension progressive du domaine marchand dans les systèmes de santé du sud, une politique de délégation croissante de responsabilité au secteur privé concernant la distribution de l’aide publique au développement

Dates et versions

hal-04428250 , version 1 (31-01-2024)

Identifiants

Citer

Bruno Boidin, Mathias Chavassieux. Capitalisme et santé au Sud : la finance mixte au cœur de la financiarisation de l’aide au développement. Economie et institutions, 2022, Economie et institutions, 30-31, p.1-22. ⟨10.4000/ei.7463⟩. ⟨hal-04428250⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
5 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More