Les fourches patibulaires en France. Un patrimoine judiciaire oublié - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Criminocorpus, revue hypermédia Année : 2024

Les fourches patibulaires en France. Un patrimoine judiciaire oublié

Résumé

This article aims to prove that gibbets, gallows and patibulary forks have their place in the constitution, conservation and valorisation of a historical judicial patrimony. To this end, it presents the links that people of the past and present have had and still have with hanging structures, the way in which people have perceived and still perceive justice through them. It also analyses this penal patrimony according to different scales of observation (past/present, individual/collective, family/society, private/public, etc.) in terms of heritage, transmission, identity and memory.
Cet article souhaite montrer que les gibets, les fourches patibulaires et les potences ont leur place dans la constitution, la conservation et la valorisation d’un patrimoine judiciaire historique. Pour ce faire, il présente les rapports que les hommes du passé et du présent ont entretenus et entretiennent avec les structures de pendaison, la façon dont les hommes ont perçu et perçoivent la justice à travers elles. Il analyse également ce patrimoine pénal selon différentes échelles d’observation (passé/présent, individuel/collectif, famille/société, privé/public, etc.), que cela soit en termes d’héritage et de transmission, qu’en termes d’identité et de mémoire.

Dates et versions

hal-04488279 , version 1 (04-03-2024)

Identifiants

Citer

Mathieu Vivas. Les fourches patibulaires en France. Un patrimoine judiciaire oublié. Criminocorpus, revue hypermédia, 2024, Criminocorpus, revue hypermédia, pp.[En ligne]. ⟨10.4000/criminocorpus.14457⟩. ⟨hal-04488279⟩
6 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More