L’exil en musique. Partager des « moments musicaux » sur Facebook, une pratique communicationnelle - Université de Lille Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue française des sciences de l'information et de la communication Année : 2019

L’exil en musique. Partager des « moments musicaux » sur Facebook, une pratique communicationnelle

Résumé

From 2016 to 2019, Beshwar Hassan, an Iraqi Kurdish musician used Facebook to communicate about his life in exile between Grande-Synthe and London. The aim of the article is to show how his use of digital social networks is related to the type of ordeals and commitments he faced. The Facebook posts and the exchanges they lead are analyzed as the result of a communication activity which participates in the forms of the contemporary exile. Facebook allows self-narratives in a situation of instability and radical change. In the case of Beshwar Hassan, Facebook is also a device for mobilizing support and for creating an audience of its forced migration, an audience capable of mobilization. However, power relations that shape the world of forced migration can be noticed online and are tied with the socio-technical mediations of the platform.
Cet article présente l’usage du réseau social numérique Facebook par Beshwar Hassan, un musicien kurde irakien, pendant une partie de son parcours d’exil entre Grande-Synthe et Londres. L’objectif de l’article sera de montrer que les usages des réseaux sociaux numériques sont liés au type d’épreuves et d’engagements auxquels les usagers sont confrontés et dans lesquelles ils sont pris. Les posts Facebook et les échanges auxquels ils donnent lieu sont analysés comme le résultat d’une activité communicationnelle qui participe des formes de l’exil contemporain en permettant des mises en récit de soi dans une situation d’instabilité et de changement radical. Dans le cas de Beshwar Hassan, Facebook est également un dispositif de mobilisation de soutiens et de création d’un « public » de l’épreuve de sa migration forcée, un public capable de mobilisation. Enfin, l’article montre comment les relations de pouvoir qui maillent le monde de l’exil se rejouent et se déplacent en ligne, y compris en se tramant avec les médiations sociotechniques.

Dates et versions

hal-02886358 , version 1 (01-07-2020)

Identifiants

Citer

Emilie da Lage. L’exil en musique. Partager des « moments musicaux » sur Facebook, une pratique communicationnelle. Revue française des sciences de l'information et de la communication, 2019, 17, ⟨10.4000/rfsic.6648⟩. ⟨hal-02886358⟩
40 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More