Symposium : Transactions didactiques et transmission des techniques corporelles Transactions didactiques et interactions langagières au cours de l'enseignement des jeux sportifs collectifs à l'école élémentaire (Cycle 3) - Université de Lille Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2012

Symposium : Transactions didactiques et transmission des techniques corporelles Transactions didactiques et interactions langagières au cours de l'enseignement des jeux sportifs collectifs à l'école élémentaire (Cycle 3)

Résumé

La communication présentée ici s'intéresse aux modes de transmission des techniques corporelles au cours de l'enseignement des jeux sportifs collectifs en éducation physique et sportive (EPS) à l'école élémentaire. Nous souhaitons questionner cette transmission à travers le prisme de l'enseignement de cette discipline à ce niveau de la scolarité. Différentes recherches ont déjà eu l'occasion d'aborder l'enseignement de cette discipline à l'école élémentaire. Ainsi O. Devos-Prieur & C. Amans-Passaga (2010) en travaillant sur la nature de la collaboration entre professeurs d'écoles et intervenants extérieurs et son incidence sur les contenus enseignés soulignent, ce qu'elles dénomment, « le patchwoork des objets enseignés », une juxtaposition d'objets d'étude sans réelle cohérence. De même C. Amans-Passaga (2010) montre comment s'opère une différenciation entre d'une part l'enseignement de contenus techniques fortement décontextualisés par le spécialiste de golf, tandis que le professeur d'école lui centre ses interventions essentiellement sur les aspects généraux de cette activité physique, le respect des règles de fonctionnement et de sécurité. A un autre niveau de la scolarité, néanmoins très proche (en classe de 6°), Darnis, Laffont & Menaut (2007) soulignent le rôle des interactions verbales entre élèves, en situation de coconstruction des règles d'action au cours de l'enseignement des jeux sportifs collectifs. Cependant, si les auteurs pointent l'importance et confirment « la relation entre connaissances déclaratives, projets d'action et pertinence du choix pour la résolution d'une situation de « 2 contre 1+1 en handball », l'analyse menée en étudiant l'impact du type de constitution des dyades (contrastées/non contrastées) n'envisage pas le rôle de l'enseignant dans l'élaboration de ces règles d'action. C'est laisser à penser que les élèves peuvent ainsi construire leurs connaissances indépendamment de l'intervention du maître dont l'action pourrait se suffire d'organiser un environnement matériel, définir la tâche et constituer judicieusement les dyades. C'est ce qui fonde le choix de notre questionnement. Nous souhaitons étudier comment procède un professeur d'école pour permettre à ses élèves de s'approprier les connaissances qui vont l'aider à élaborer des techniques corporelles, sur la base de quelles interactions langagières ? Quelles transactions didactiques, qui ne soient ni « contenus techniques » dénués de sens, ni principe éducatif moral purement formel, mais permettent aux « agents institués-ici des élèves-de se concevoir et de se construire en acteurs instituant, participant ainsi d'un processus d'émancipation ? »

Domaines

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
com CREAD 2012 A Thepaut version finale.pdf (168.39 Ko) Télécharger le fichier
Origine Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Dates et versions

hal-03185805 , version 1 (30-03-2021)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03185805 , version 1

Citer

Antoine Thépaut, Yvon Léziart. Symposium : Transactions didactiques et transmission des techniques corporelles Transactions didactiques et interactions langagières au cours de l'enseignement des jeux sportifs collectifs à l'école élémentaire (Cycle 3). Formes d'éducation et processus d'émancipation, May 2012, RENNES, France. ⟨hal-03185805⟩
36 Consultations
32 Téléchargements

Partager

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More