Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Work representation and union representativeness on the frontier of wage earning: the case of direct distribution of printed matter

Résumé : La réforme de la représentativité syndicale permet-elle de lutter contre l’institutionnalisation des syndicats ? L’article s’interroge sur cette attente, qui se retrouve autant chez les acteurs de la réforme que chez les spécialistes du syndicalisme. En étudiant un secteur professionnel de constitution récente, la distribution directe, il montre que la réforme ne saurait répondre à un problème incorrectement formulé. L’institutionnalisation des syndicats est en effet un processus contradictoire, qui dissocie autant qu’il relie les salariés à leurs représentants. Cette précision conduit à étudier l’impact de la réforme de la représentativité syndicale de manière plus nuancée. La mobilisation des règles de représentativité dans les deux entreprises étudiées montre que les effets de la réforme en termes de syndicalisation s’avèrent ambivalents. Le nouveau régime de représentativité ne garantit pas davantage un contrôle plus étroit des salariés sur leurs représentants. Il accroît en revanche l’interdépendance des arènes de branche et d’entreprise, en tant que celle-là est désormais connectée à celles-ci via la procédure élective.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lille.fr/hal-03352258
Contributeur : Lilloa Université de Lille Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 23 septembre 2021 - 09:30:49
Dernière modification le : mardi 26 octobre 2021 - 11:58:05

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

`

Citation

Karel Yon. Work representation and union representativeness on the frontier of wage earning: the case of direct distribution of printed matter. Travail et Emploi, 2013, Travail et Emploi, pp.83-98. ⟨10.4000/travailemploi.6301⟩. ⟨hal-03352258⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

18